Nous avons à notre disposition un moyen très efficace pour exprimer notre amour et enrichir notre relation de couple. Ce moyen est tellement simple que nous n’y pensons même pas ! Il consiste tout simplement à dire des paroles qui font du bien à notre conjoint.

Souvent nous le pensons, mais lui disons-nous en direct, face à face ?

« Depuis quand n’ai-je pas fait une remarque positive, un compliment, à mon époux, mon épouse ? »

Ce qui n’est pas dit risque de nous faire rentrer dans le régime du  Dû  où tout ce qui est fait, donné, devient normal. Quel dommage ! On ne voit plus ce qui est donné ni qui le donne (on trouve normal que notre mari fasse les comptes, lui trouve normal que vous fassiez toujours les courses etc.. ;). Si nous n’y prenons pas garde, l’amertume peut alors s’installer et le cœur se rétrécir.

Je vous propose de choisir plutôt le régime du Don, osons dire chaque jour du bien à notre compagnon :

  • Remerciez-le (la)

    . Dites-lui :

« Je te remercie » :

  • d’avoir déposé la voiture chez le garagiste
  • d’’avoir annulé le rendez-vous chez le dentiste
  • d’avoir sorti la poubelle
  • de m’avoir attendu pour dîner
  • d’avoir fait un compliment sur moi devant les enfants
  • Complimentez-le (la)

    . Dites-lui ce que vous aimez chez lui ou chez elle :

  • -« Comme tu es belle dans cette robe ! »
  • -« J’adore ton parfum »
  • -« C’est super, tu as pensé à tout, comme toujours ! »
  • -« Tu sais vraiment être présent quand il faut»

Dites-du-bien-de-votre-conjoint2

  • Encouragez-le (la)

    . Dites-lui :

  • -« Quelle bonne idée d’avoir essayé cette nouvelle recette, c’est un succès ! »
  • -« Je vois que tu as fait un effort, tu es à l’heure, c’est vraiment appréciable »

 

En prenant cette habitude toute simple, vous donnez à votre relation toutes les chances pour qu’elle soit nourrie de confiance et de reconnaissance. Pensez également à dire du bien de l’autre quand il est absent et que vous parlez de lui.

Tous ces messages sont de puissants communicateurs d’amour. Exercez-vous à cette bienveillance mutuelle dans la vie quotidienne pour vivre une vie plus belle et un vrai bonheur partagé.

Cela ne vaut-il pas la peine d’essayer , je devrais dire la « joie » d’essayer ? Faites-le et observez ce qui va se passer en vous et autour de vous…

Share This