Infidélité : Souffrance partagée à 3

 

Etre infidèle, dans notre société, c’est transgresser un interdit. Un coup de canif a tranché le contrat initial que l’on avait choisi et exprimé plus ou moins clairement, de rester fidèle à l’autre. Il s’agissait donc d’un contrat conjugal entre deux personnes.

Dans l’infidélité, nous ne sommes plus deux, le couple d’origine, mais trois. Quelque chose a permis qu’une tierce personne s’infiltre dans la relation et cela va générer tôt ou tard de la souffrance partagée par ces trois personnes impliquées.

 

infidélité souffrance couple

Souffrance pour la personne victime d’infidélité

 

Pour celui ou celle qui a été trompé(e) bien sûr et avant tout. Quand il ou elle l’apprendra, la brutalité du choc émotionnel sera terrible et la souffrance très vive.  Ce choc, on le subit, il n’était pas prévu et cela fait vraiment très mal car d’un seul coup tout s’écroule. On est envahi par une multitude d’émotions : colère, jalousie dévorante, haine, peurs, incompréhension, chagrin, tristesse…

On a l’impression de perdre non seulement l’autre, mais aussi la confiance indispensable que l’on avait dans le couple. On perd l’autre mais aussi toute notre estime de nous-même, ce sont nos valeurs et notre valeur personnelle qui vacillent. En plus de douter désormais de l’autre, de l’avenir, de l’amour, on doute avant tout de soi et c’est extrêmement douloureux. Cela peut entrainer une faille narcissique très profonde qui peut aller jusqu’à la dépression et parfois même, dans le pire des cas, un passage à l’acte désespéré et totalement imprévisible

.

infidélité souffrance tromper

 

Souffrance pour la personne qui est infidèle

 

L’infidèle, une fois dépassées les phases d’excitation, de plaisir et d’euphorie, que procurent l’attraction mutuelle et la liaison dans ses débuts, sera rattrapé par la réalité et en particulier la culpabilité.

L’infidèle souffre moralement de trahir son conjoint, de se trahir parfois lui-même aussi. Il est habité par des émotions contraires qui lui compliquent la vie et le met dans un état de stress extrême, voire permanent. Il doit mener une double vie, prévoir en double, se cacher, mentir, être sur le qui-vive pour ne rien trahir. Il doit préserver les deux personnes qu’il aime et se préserver aussi et c’est épuisant.

Quand l’infidélité est déclarée, il souffre encore plus, de tous les côtés : Il souffre de voir son conjoint souffrir, il souffre de ce qu’il a déclenché, il souffre de voir son couple et tout ce qu’il a construit menacé, il souffre d’apparaitre comme le méchant et de descendre dans l’image que les autres ont de lui, il souffre aussi de faire souffrir ses enfants qui ne le verront plus jamais de la même façon et il a peur de les perdre eux aussi. Tout ce qui avait été construit risque d’être détruit et emporté avec le tsunami de l’infidélité.

 

infidèle tromper douleur

 

Souffrance pour la personne avec qui est commise l’infidélité

 

On pense beaucoup moins souvent à elle, mais la personne avec qui l’on trompe, est bien souvent aussi, tôt ou tard, confrontée à la souffrance. Elle souffre souvent d’être reléguée à la « troisième roue du carrosse », celle qui se contente des restes, des miettes, celle qui, de toutes façons, passe après. Elle doit se contenter de ce qui est possible et ne peut jamais avoir la jouissance totale de l’autre. Elle doit composer en permanence et accepter de n’avoir que des morceaux de la personne qu’elle aime, des morceaux de sa vie mais jamais l’autre en entier. Il y a toujours l’ombre du conjoint légitime qui lui ou elle passe avant, qui a toutes les nuits et les week-end de son partenaire . Bref, la personne légitime aura toujours la préférence et la première place, alors que la personne trompée aura toujours le second rôle.

La personne trompée souffre aussi dans son amour propre de ne pas être l’élue et de devoir attendre de l’être. Souvent, elle rêve que son amant fera le pas et qu’il laissera tomber sa femme pour elle et elle attend parfois très longtemps en espérant que ce rêve se réalise, jusqu’au jour où elle comprend que cela n’arrivera jamais, ce qui est très douloureux.

Souvent, quand l’infidélité éclate au grand jour, il est fréquent que son partenaire la quitte pour revenir vers sa femme et elle se sentira brisée, pas suffisamment importante, n’ayant pas assez de valeur pour être choisie et son sentiment d’avoir été « utilisée » n’est pas rare ce qui provoque aussi une vraie blessure dans sa confiance en elle.

Alors, sans faire aucun jugement, il serait bon avant de basculer dans l’aventure extra conjugale, de prendre connaissance des souffrances que cela pourra entraîner et d’y réfléchir en toute conscience.

 

Si vous avez la moindre question n’hésitez pas à me contacter en cliquant ici, vous pouvez également vous abonner à ma chaîne Youtube.

Vous avez vous aussi subi une infidélité ? N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires pour aider ceux qui traversent cette passe difficile!

 

infidélité souffrance couple

 

Share This