Parler de l’infidélité suppose avant tout de nous interroger sur notre propre définition et nos représentations. Que représente-t-elle pour moi ? Quelle place occupe-t-elle aujourd’hui dans mon couple ou dans la vision que j’ai du couple ? Est-ce une valeur centrale ? Quelle place occupe-t-elle aujourd’hui dans notre société ?

 

Le sens de l’infidélité est propre à chacun, c’est une question très subjective et personnelle. Pour certaines personnes l’infidélité consiste à avoir un rapport sexuel avec quelqu’un d’autre que son partenaire habituel, pour d’autres personnes, regarder, c’est déjà tromper, imaginer, c’est déjà tromper, flirter, c’est déjà tromper, avoir des discussions complices, c’est déjà tromper, embrasser, c’est déjà tromper, entretenir une relation platonique, c’est déjà tromper…

Et pour vous ? Et pour votre conjoint ? Où commence l’infidélité ?

Prenez le temps d’en discuter à deux quand vous vous engagez dans une relation qui dure pour vérifier que vous vous rejoignez et que vous partagez bien les mêmes valeurs, au risque d’être surpris.

Personnellement, je rejoins la définition du psychothérapeute et sexologue Gérard LELEU:

« L’infidélité commence dès qu’une pensée à caractère sexuel envers une autre personne que son conjoint nous vient en tête ».

Pour lui, ce qui compte c’est ce qu’on a dans la tête. Si on fait un geste, quel qu’il soit, envers un tiers, en ayant conscience que c’est au détriment de l’autre, il y a déjà infidélité.

Si vous avez la moindre question n’hésitez pas à me contacter en cliquant ici, vous pouvez également vous abonner à ma chaîne Youtube.

Vous avez vous aussi subi une infidélité ? N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires pour aider ceux qui traversent cette passe difficile!

Share This