Comment restaurer l’estime de soi ?

avoir bonne estime de soi

Il n’est jamais trop tard pour restaurer l’estime de vous-même.

Pour la restaurer, offrez-vous la possibilité de vous recentrer sur vous-même et de vous occuper de vous.

Apprenez à mieux vous comprendre et mieux vous respecter pour mieux vous aimer.

Pour cultiver ou restaurer votre estime de vous, apprenez à bien vous connaître et à prendre soin de vous.

Apprendre à se connaître

Se connaître est une force. Accordez-vous ce temps et listez vos qualités, vos points faibles et vos goûts. C’est tout cela qui fait de vous quelqu’un d’unique avec une singularité qui lui donne valeur et richesse ! Alors, allez-y ! Prenez un papier, un carnet, faites trois colonnes et lancez-vous !

Focalisez-vous sur le positif, donc vos qualités et vos goûts, car c’est cela qui améliore l’ image de nous-même. Faites-le vraiment. Pour les points faibles, ne soyez pas trop sévère, appuyez-vous sur vos points forts et prenez la responsabilité de réduire vos points faibles ou de les transformer, si besoin avec un thérapeute. C’est dans la mesure où vous prendrez confiance en vous que vous pourrez vraiment faire confiance ensuite aux autres et à la vie.

Apprenez à connaitre vos besoins et satisfaites-les

Pour cultiver ou restaurer votre estime de vous, apprenez à connaître vos besoins et à les satisfaire.

Tous les êtres humains ont des besoins. Parmi ces besoins on distingue des besoins fondamentaux et des besoins relationnels. Les connaître vous permettra de les satisfaire sans attendre qu’ils ne le soient par quelqu’un d’autre.

Les besoins fondamentaux, selon le psychologue, F. MASLOW, sont au nombre de cinq :

  1. Les besoins physiologiques (manger, respirer, dormir, éliminer…)
  2. Les besoins de sécurité (affective, financière …)
  3. Les besoins d’appartenance (faire partie d’un groupe)
  4. Le besoin de reconnaissance (estime de soi, respect, confiance)
  5. Le besoin de réalisation de soi (épanouissement, accomplissement)

En prendre connaissance est une première étape mais cela ne suffit pas, il s’agit de les satisfaire, c’est ce que j’appelle prendre soin de soi. Faites-le point, quels sont ceux que vous cultivez ? Quels sont ceux que vous négligez ? Que pouvez-vous mettre en place pour les satisfaire?

Jacques SALOME, répertorie de son côté des besoins relationnels, comme :

  1. le besoin d’être reconnu tel que nous sommes
  2. Le besoin d’être valorisé
  3. Le besoin d’être entendu
  4. Le besoin de pouvoir «se dire »

Il s’agit de reconnaître l’importance de la parole et de la communication et d’apprendre à repérer ces besoins et les satisfaire. Plus vous saurez y répondre pour vous même, plus ce sera facile de l’accepter ensuite pour les autres et pour ceux que vous aimez en particulier.

C’est un gage de qualité et de réussite pour toutes vos relations.

Faites un travail de développement personnel

Pour cultiver ou restaurer votre estime de vous, travaillez sur vous et faites-vous aider pour développer le meilleur de vous.

Pour apprendre à se connaître et à mieux s’aimer on peut s’intéresser à tout ce qui touche au développement personnel, qui, comme son nom l’indique, va nous aider à nous développer, nous améliorer, nous déployer et faire fleurir toutes nos facettes. Aujourd’hui les supports affluent sur le net : lectures, articles, conférences, cours en ligne, webinaires et bien sûr quantité de vidéos. Toutes ces ressources et sources de progrès sont accessibles et souvent gratuites. Profitez-en ! Vous en trouverez plein sur mon site et sur ma chaine YouTube

Toutefois pour aller plus loin et progresser efficacement et en profondeur, rien ne vaut le travail mené en collaboration avec un thérapeute, une conseillère conjugale par exemple.

Le thérapeute est un professionnel formé pour diminuer la souffrance et accompagner les personnes qui souffrent d’une difficulté ou d’un mal-être. Il est là pour les faire progresser dans la confiance, sans leur lâcher la main.

Grâce au thérapeute on peut oser partir en terre inconnue à l’intérieur de soi en étant guidé et encouragé pour visiter nos coins d’ombre, traverser nos peurs, nos émotions et aller vers le changement.

Le thérapeute va revisiter avec nous nos blessures d’origine pour les nettoyer et les guérir petit à petit. Il va nous faire prendre conscience de notre pouvoir personnel et de notre valeur pour nous libérer et oser être nous-même.

Apprendre à prendre soin de soi pour restaurer l’estime de soi

Pour cultiver ou restaurer votre estime de vous, apprenez à prendre soin de vous.

Prendre soin de quelqu’un demande du temps, de la disponibilité, de la patience, de la bienveillance et de la douceur. N’est-ce pas ce que vous faites avec vos amis ? Il en va de même pour vous. Devenez votre meilleur ami. Devenez un bon compagnon pour vous-même. Traitez-vous comme vous le feriez avec un ami.

Donnez-vous du temps.

Faites-vous du bien et unifiez votre personne en prenant soin des 3C

Une personne est composée de trois niveaux différents à harmoniser :

  • Notre Corps ; qui nous permet d’être en vie, de bouger et d’agir.
  • Notre Cœur, qui nous permet de ressentir émotions et sentiments.
  • Notre Cerveau qui nous permet de penser, réfléchir et faire des choix.

Ces trois « C » ; Corps, Cœur, Cerveau, sont fondamentaux : « J’agis, je ressens, je pense ». Cultiver ces trois niveaux vous permettra de parvenir à « une cohérence d’être qui elle-même permettra de développer une unité en vous-même pour mieux rencontrer l’autre » A. LIPSCHITZ

Réfléchissez à la façon, dont dès aujourd’hui vous pourriez mieux écouter votre Corps, votre Cœur et votre Cerveau et satisfaire les besoins de chacun de ces trois niveaux.

Que pourriez-vous faire pour être davantage à l’écoute de votre Corps et satisfaire ses besoins ? Notez-le.

Que pourriez-vous faire pour être davantage à l’écoute de votre Cœur, de vos émotions et satisfaire leurs besoins ? Notez-le.

Que pourriez-vous faire pour être davantage à l’écoute de votre Cerveau et satisfaire ses besoins ? Notez-le.

Il y aurait beaucoup de choses à en dire et j’envisage de faire un article concernant ces trois niveaux pour vous y aider. Surveillez mes articles et abonnez-vous à ma chaine YouTube. Vous pouvez m’envoyer un message ou prendre rendez-vous avec moi si besoin.

Faites-vous du bien en cultivant la joie de vivre et le plaisir

Choisissez la joie

Il s’agit d’apprendre ou de réapprendre à être amoureux de la vie en distillant dans la vôtre deux ingrédients « vitaux » : la joie et le plaisir !

Il s’agit d’apprendre aussi à tomber amoureux de soi en reconnaissant la belle personne que vous êtes.

Pour se « remplir » pleinement sans attendre cela d’un autre, il faut se faire dubien et se faire plaisir. Alors réfléchissez.

  • Qu’est-ce qui vous met en joie ?
  • Qu’est-ce qui vous fait du bien ?
  • Qu’est-ce que vous adorez faire ?
  • Qu’est-ce qui vous fait vibrer ? : Danser ? Faire la fête ? Retrouver vos amis ? Marcher ? Cuisiner ? Lire ? Jouer au foot ?

Tout ce qui génère du plaisir pour vous est à prendre comme une priorité dans votre vie et non comme un bonus s’il reste du temps dans votre semaine. Trouvez un espace de ressourcement pour vous-même. Chaque jour, prenez un temps, même court, pour ressentir et connecter : joie, détente ou plaisir  en vous, pour vous. C’est fondamental, vital.

Choisissez la légèreté

Choisir la légèreté, c’est décider de ne pas se compliquer la vie et d’en profiter ! C’est remettre du rire, du jeu, de la nouveauté, de l’humour, de la fantaisie dans votre vie. C’est relativiser, apprendre à devenir positif en voyant le bon côté des choses. C’est observer ceux qui incarnent ces valeurs pour les imiter et s’inspirer du modèle qu’ils dégagent. C’est oser faire des expériences nouvelles. S’offrir cette chance et devenir de plus en plus riche et libre. Plus nous nous « remplissons », plus nous aurons de richesses à offrir aux autres et à notre partenaire de vie. Plus nous alimentons cet espace, seul, moins nous risquons plus tard de tomber dans le piège de la fusion si dangereuse pour les couples.

Choisir de vivre au présent

Être heureux, c’est être ouvert à ce qui est. Ce n’est pas ressasser les évènements du passé avec des émotions qui nous empêchent d’avancer. Ce n’est pas non plus vouloir contrôler le futur avec des plans rigides, ce qui génèrerait de l’anxiété.

C’est au contraire s’installer dans le moment présent car c’est le seul moment où l’on peut véritablement être acteur, être actif, et c’est d’ailleurs pour cela qu’il s’appelle « le présent » car il nous offre un vrai présent, le cadeau d’être nous-même, celui d’être soi avec toute la palette des possibles qui peuvent s’ouvrir.

Choisir de vivre dans le présent, c’est accueillir ce qui vient même si cela est désagréable. On ne peut être au top tous les jours. Il est des jours où nous sommes fatigués, où nous doutons de nous, où nous n’avons pas le moral, où nous sommes tristes et déprimés. C’est normal, alors traitons-nous bien, respectons-nous. Ce jour-là, acceptons notre état, ralentissons le rythme, reposons-nous, bichonnons-nous, offrons-nous du réconfort, pleurons si besoin. « A chaque jour suffit sa peine » et souvenons-nous que « Demain est un autre jour » où tout sera différent car tout peut arriver. Nous pourrons nous laisser surprendre par l’inattendu de l’imprévisible et nous ouvrir à l’inespéré.

Pour nous aider à vivre le moment présent, il faut laisser parler notre corps, se connecter à nos sensations, se détendre, méditer. Pour cela, il y a un secret : Respirer ! Pensez à respirer régulièrement, en conscience, profondément. Je vous encourage à pratiquer la cohérence cardiaque ou à découvrir cette pratique dans l’article que j’ai écrit à ce sujet dans la rubrique santé.

Alors, êtes-vous prêt(e) à vous lancer dans une nouvelle relation avec vous-même ? Etes-vous prêt(e) à restaurer votre estime de vous  ?

Apprenez à mieux vous connaître, à vous respecter, à satisfaire vos besoins.

Lancez-vous dans une démarche de développement personnel et faites-vous aider par un thérapeute pour travailler en profondeur, libérer et guérir ce qui doit l’être en vous grâce à la parole.

Apprenez à passer du temps avec vous-même. Offrez-vous du temps pour prendre soin de vous. Prenez soin de votre Corps, de votre Cœur et de votre Cerveau, ces 3C si importants à harmoniser. Misez sur la vie, la légèreté et le moment présent et reconnectez-vous à la vibration forte de la joie de vivre.

Plus vous vous centrerez sur vous, plus vous prendrez soin de vous et plus l’amour circulera à l’intérieur de vous comme à l’extérieur. C’est la base pour mieux aimer les autres et prendre soin du monde.

N’hésitez pas à me contacter pour que vous accompagne si vous rencontrez des difficultés et soyez bienveillant(e) avec vous-même. Si vous êtes prêt(e) et motivé(e) pour restaurer l’estime de vous, mettez toutes les chances de votre côté. La relation à vous-même est vivante, elle a besoin de soins et cela s’apprend.

Apprendre à aimer commence par vous-même et vous le valez bien !

Il n’est jamais trop tard !

J’ai préparé pour vous, une véritable « cure d’amour », un parcours « Estime de soi » en douceur et en profondeur pour vous y aider.

Un jeu de 52 cartes initiatiques pour vivre l’amour de soi tout au long de l’année. 52 cartes perpétuelles pour restaurer et cultiver votre estime de vous-même afin d’être plus heureux(se) avec vous d’abord et les autres ensuite.

Faites-le pas, cliquez sur le lien suivant :

Dites Oui à la vie et à vous même ! 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *